Explications de vote – NON au PLFSS 2019

Député de la 4ème circonscription de Meurthe-et-Moselle

Explications de vote – NON au PLFSS 2019

31 octobre 2018 Finances Projet de Loi Santé 0

Après plusieurs jours et plusieurs nuits à débattre la semaine dernière du projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) pour 2019, nous avons procédé au vote solennel ce mardi 30 octobre.
Certes des actions de prévention vont améliorer notre système de santé mais elles ne semblent pas à la hauteur des besoins.
En particulier, aucune mesure de structure n’est prévue pour l’hôpital public 🏨 dont la dette atteint plus de 1 milliard d’euros, ni pour les EHPAD (renvoyé au futur plan dépendance)

Voici les principales raisons de mon opposition à ce projet de budget :

▶️ Tout d’abord, les conditions déplorables d’examen de ce PLFSS :
Une présentation en conseil des Ministres le mercredi matin pour une communication aux députés l’après-midi même, laissant moins de 48h pour déposer des amendements en vue de l’examen en commission la semaine suivante.
Et le dépôt de 32 amendements par le gouvernement introduisant près de 18 articles additionnels sans l’accompagner d’étude d’impact.

▶️ Le reste à charge zéro pour l’optique, le dentaire et l’audioprothèse apparaît séduisant mais il manque une définition très précise des paniers de soins concernés avec des critères de qualité.
Cette réforme du panier de soins à 100% va impliquer une augmentation des primes des complémentaires.
Espérons que cette mesure n’entraîne pas une augmentation du coût pour chaque Français, et en « même temps », une diminution de la qualité des prestations.

▶️ Ce PLFSS confirme la hausse de 25% de la CSG pour les retraités sans compensation, ce qui abaisse durablement le pouvoir d’achat de plus de 7 millions d’entre eux.
Vient s’ajouter la sous-revalorisation des pensions de retraite, bien en-deçà de l’inflation.

▶️ Ce PLFSS augmente les charges qui pèsent sur les employeurs de travailleurs saisonniers agricoles en ne compensant pas intégralement la transformation du dispositif existant.
Les conséquences sont dommageables par exemple pour nos arboriculteurs très présents dans notre territoire. 🍈🍏🍎🍇🍓🍒

▶️ Ce PLFSS va pénaliser les familles 👨‍👩‍👧‍👦 avec la sous-indexation des prestations familiales, bien en-deçà de l’inflation.
Avec la sous-indexation par exemple du complément mode de garde, le reste à charge pour les familles va augmenter, et leur pouvoir d’achat diminuer d’autant.
Dommage que le gouvernement et la majorité aient refusé notre proposition de verser la prime de naissance avant la naissance de l’enfant 👶(la plupart des achats se font juste avant).

▶️ Ce PLFSS va faire sortir de nombreuses familles de classe moyenne des dispositifs de soutien avec la sous-revalorisation des plafonds de ressources.

 Ce PLFSS va juste désocialiser les heures supplémentaires, sans les défiscaliser, ce qui en réduit profondément l’impact pour ceux qui auraient pu en bénéficier pleinement pour améliorer leur pouvoir d’achat.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *