Le Gouvernement prévoit pour 2019 d’augmenter les charges en supprimant les exonérations qui existaient pour les employeurs de travailleurs saisonniers

Député de la 4ème circonscription de Meurthe-et-Moselle

Le Gouvernement prévoit pour 2019 d’augmenter les charges en supprimant les exonérations qui existaient pour les employeurs de travailleurs saisonniers

7 novembre 2018 Agriculture Emplois 0

Notre agriculture dans certains secteurs recrute beaucoup de saisonniers pour faire face aux aléas du climat et à la charge de travail qui est énorme.

Quel va être le résultat avec une politique pareille ? L’augmentation du recours aux travailleurs détachés, l’augmentation des importations de fruits et légumes qui se font à des coûts moindres ailleurs en Europe.

C’est fortement préjudiciable pour l’avenir et la compétitivité de nos productions en France. »

Thibault Bazin, député de Meurthe-et-Moselle, revient sur le choix du Gouvernement de supprimer une partie des exonérations des charges qui existaient pour les entreprises agricoles qui employaient de travailleurs saisonniers.

Paroles de Députés LR – Thibault Bazin – TO/DE

"Le Gouvernement prévoit pour 2019 d’augmenter les charges en supprimant les exonérations qui existaient pour les employeurs de travailleurs saisonniers. Notre agriculture dans certains secteurs recrute beaucoup de saisonniers pour faire face aux aléas du climat et à la charge de travail qui est énorme. Quel va être le résultat avec une politique pareille ? L’augmentation du recours aux travailleurs détachés, l’augmentation des importations de fruits et légumes qui se font à des coûts moindres ailleurs en Europe. C’est fortement préjudiciable pour l’avenir et la compétitivité de nos productions en France."Thibault Bazin, député de Meurthe-et-Moselle, revient sur le choix du Gouvernement de supprimer une partie des exonérations des charges qui existaient pour les entreprises agricoles qui employaient de travailleurs saisonniers. ⤵️📺

Publiée par Les Républicains Assemblée nationale sur Mercredi 7 novembre 2018

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *