Communiqué – Mouvement des « gilets jaunes » du 17 novembre

Député de la 4ème circonscription de Meurthe-et-Moselle

Communiqué – Mouvement des « gilets jaunes » du 17 novembre

15 novembre 2018 Actualités pouvoir d'achat 0

« Des citoyens ont lancé un mouvement pour exprimer leur mécontentement légitime par rapport aux hausses de taxes sur les carburants. Les motivations sont diverses, les formes d’expression aussi.

Samedi des Français, très nombreux, porteront des gilets jaunes ou les mettront bien en évidence dans leur moyen de locomotion pour exprimer leur opposition aux hausses de taxes. Je suis d’ailleurs impressionné par les initiatives créatives, tout en étant légales, afin de rendre visibles ces gilets jaunes sur l’espace public. Je les soutiens pleinement.

D’autres feront le choix de participer à des opérations de « blocage dur ». Etant personnellement attaché à la libre circulation des Français et soucieux de la sécurité de tous, je n’y suis pas favorable.

Comme parlementaire, je me suis opposé à cette hausse de fiscalité prévue au budget 2018. Et je m’oppose actuellement dans les débats législatifs au projet de budget 2019 porté par la majorité et le gouvernement, qui prévoit encore de nouvelles hausses.

Ces augmentations de taxes pénalisent fortement ceux qui sont contraints d’utiliser leur voiture pour se déplacer et/ou ceux qui sont obligés de chauffer leur logement au fioul domestique.

Le pouvoir d’achat de nombreux Français dans nos territoires diminue. Et le ras-le-bol fiscal progresse d’autant. Surtout le sentiment d’injustice croît car le financement de la transition énergétique n’est pas supporté de manière équitable. Cette politique aggrave ainsi les fractures territoriales.

La « fameuse » TICPE va rapporter 37,7 milliards d’euros à l’Etat en 2019, dont 7 seulement alimenteront le compte spécifique transition énergétique.

Le gouvernement vient d’annoncer 500 millions d’euros de mesures pour atténuer les hausses. C’est fort peu : ces compensations ne vont concerner que 20% des Français. Les autres sont oubliés, notamment ceux qui travaillent.

J’appelle le gouvernement et la majorité à renoncer totalement à ces hausses de taxes. Je les invite à déployer une véritable politique d’accompagnement de la transition énergétique qui soit incitative et non punitive. »

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *