Communiqué sur l’autoconservation des gamètes

Député de la 4ème circonscription de Meurthe-et-Moselle

Communiqué sur l’autoconservation des gamètes

13 septembre 2019 Non classé 0

L’article 2 du projet de loi de Bioéthique propose de lever une interdiction à savoir la possibilité de congeler ses gamètes afin de les utiliser plus tard, ce que l’on appelle l’autoconservation des gamètes.

Or considérant que l’on crée un risque de pressions éventuelles que pourrait subir la femme, de la part de son employeur, afin de lui demander de repousser son projet parental pour privilégier l’activité économique à court terme, j’ai déposé un amendement visant à empêcher la prise en charge de cette autocongélation, ou une quelconque compensation de celle-ci, afin de prévenir ce risque.

Cet amendement ayant été adopté par la commission spéciale, dans la nuit de mercredi à jeudi, je me réjouis d’avoir empêché les femmes de subir de pareilles pressions qui existent malheureusement dans d’autres pays.

Jeudi 12 septembre 2019 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *