Question écrite au gouvernement – Présence des laboratoires d‘analyses médicales dans les territoires

Député de la 4ème circonscription de Meurthe-et-Moselle

Question écrite au gouvernement – Présence des laboratoires d‘analyses médicales dans les territoires

8 octobre 2019 Santé 0

J’ai attiré l’attention de Mme la ministre des solidarités et de la santé sur la vive inquiétude des laboratoires de biologie médicale face à la baisse préconisée de la NABM (nomenclature des actes de biologie médicale) de 180 millions d’euros pour 2020.
Alors que les dépenses de biologie médicales sont strictement contenues depuis six ans par les précédents accords triennaux qui limitaient la progression annuelle de la dépense des actes de biologie à 0,25 % par an, très en deçà de l’augmentation prévue par l’ONDAM (+ 2,5 % en 2019) pour les autres secteurs de soins et ce, malgré l’augmentation constante de leur activité (de 2,5 % par an).
Cette baisse brutale de 4,8 % en 2020 entraînerait d’inévitables changements dans son organisation et son fonctionnement.
Les efforts demandés ces dernières années ont provoqué une restructuration importante du secteur puisque le nombre de structures juridiques est passé de 2 625 en 2009 à 385 en septembre 2019.
Cette baisse inédite de 4,8 % entraînera donc inéluctablement une baisse de leur implantation géographique avec des fermetures de laboratoires, plus particulièrement en zone rurale, et une baisse des investissements dans les biologies innovantes.
J’ai donc demandé au Gouvernement les mesures qu’il entend prendre pour éviter ce nouveau risque de désertification médicale et permettre à ce secteur d’assurer la qualité, la proximité et l’innovation attendues par les patients.

(Pour ceux intéressés par la réponse qui sera publiée sous deux mois, vous pouvez demander à être alertée de sa publication en cliquant sur le lien ci dessous)

http://questions.assemblee-nationale.fr/q15/15-23554QE.htm?fbclid=IwAR3GqmIXaNXSnjisXagj0IN17-jSiU96-G1RnrleLoNTMdz5ryH-tWzasfQ

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *