Courrier au Premier Ministre concernant la protection des personnels soignants

Député de la 4ème circonscription de Meurthe-et-Moselle

Courrier au Premier Ministre concernant la protection des personnels soignants

7 avril 2020 Santé 0

J’ai co signé le courrier de mon collègue Julien AUBERT adressé au Premier Ministre dont vous trouverez la teneur ci-après :

“Monsieur le Premier Ministre,

Face à la crise sanitaire due à l’épidémie de Covid-19 que traverse notre pays, l’ensemble du corps du personnel soignant est mobilisé.

Ces hommes et ces femmes sont en première ligne, tant pour détecter le virus que pour soigner les malades.

En retour, il est essentiel que l’État les accompagne, les soutienne et les protège afin qu’ils puissent travailler dans des conditions optimales et mener à bien leurs missions essentielles à notre population.

Alors qu’ils souffrent depuis des années d’un manque de considération, ceux qui soignent ont plus que jamais besoin de nous.

Or, ce à quoi nous assistons ces dernières semaines, n’est pas à la hauteur d’une grande puissance économique mondiale.

Tout d’abord, les mesures de prévention dans le cadre des épidémies et autres maladies hautement contagieuses impliquent un port d’équipement de protection individuelle (EPI) spécifique destiné aux professionnels.

Le choix du vêtement à porter pour se protéger des risques de transmission d’agents infectieux est fonction de l’évaluation des risques.

Or, la crise sanitaire actuelle met en lumière le décalage des images entre nos soignants de première ligne et ceux de Corée où les équipes soignantes bénéficient toutes de combinaisons de protection et de masques à cartouche et non de simples masques FFP2, réservés à la seconde ligne de front.

Un décalage inquiétant mais surtout désolant, accentué par L’ABSENCE DE DOCTRINE UNIFORME SUR LE PORT DU MASQUE.

D’autre part, l’ensemble des professionnels de santé doit pouvoir accéder à du matériel de protection afin que la chaîne de soins ne soit pas rompue.

Des professionnels qui sont mobilisés pour apporter leur aide dans ce contexte de crise sanitaire et qui sont particulièrement inquiets pour leur santé et celle de leur famille.

Il est urgent de permettre à cette « seconde ligne » (ambulanciers, biologistes médicaux, kinésithérapeutes, personnels des EHPAD et des soins à domicile, auxiliaires de vie…) d’avoir les moyens de protection nécessaires afin qu’ils puissent exercer leur activité en toute sécurité.

Monsieur le Premier ministre, le personnel soignant est le maillon essentiel de notre chaîne de soins.

Nos « soldats » doivent pouvoir compter sur un soutien sans faille et une protection maximale de l’Etat français dans cette guerre contre le Covid-19.

Chaque jour, de nombreux témoignages affluent mettant en avant les conditions de travail précaires et le dénuement du personnel.

Il me semble donc essentiel de redéfinir notre politique en matière d’évaluation des risques et de protection sanitaire.

La question des équipements de protection individuelle est une priorité pour protéger nos professionnels de santé.”

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *