Bioéthique : doit on autoriser l’AMP post mortem ?

Député de la 4ème circonscription de Meurthe-et-Moselle

Bioéthique : doit on autoriser l’AMP post mortem ?

30 juin 2020 Bioéthique Commission 0

Les rapporteurs de la majorité ont proposé qu’une mère endeuillée puisse utiliser les paillettes de sperme après le décès du père.
Voici mon intervention en commission spéciale sur cette question éthique en évoquant l’intérêt de l’enfant.
Amendement rejeté.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *