Bioéthique – faut-il inciter à l’auto-conservation des gamètes ?

Votre député de terrain, 4e circonscription de Meurthe-et-Moselle

Bioéthique – faut-il inciter à l’auto-conservation des gamètes ?

4 août 2020 Bioéthique 0

Dans le cadre de l’examen en 2ème lecture du projet de révision des lois de bioéthique, je suis intervenu au sujet de l’article 2 concernant l’autorisation envisagée d’auto-conservation des gamètes sans aucune raison médicale.

« L’article 2 pose de réelles questions éthiques.

Un projet de loi présente toujours un aspect dissuasif et un aspect incitatif.

Aujourd’hui, l’autoconservation des gamètes est autorisée pour des raisons médicales, et le système fonctionne bien. Vous voulez l’autoriser sans raison médicale.

Or, on voit bien que les femmes peuvent être tentées de reporter une grossesse, sachant que les chances de réussite d’une AMP sont beaucoup plus faibles qu’une procréation par les voies naturelles à un âge propice.

Si l’on privilégie les intérêts familiaux sur les intérêts économiques, on peut donc se demander si votre projet est réellement dans l’intérêt des femmes : je crois qu’il existe un grand risque que, demain, les entreprises incitent les femmes à reporter l’âge des grossesses, ce qui ne serait pas dans leur intérêt. »

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *