Discours Thibault Bazin – 3 février 2017

Député de la 4ème circonscription de Meurthe-et-Moselle

Discours Thibault Bazin – 3 février 2017

4 février 2017 discours 0

Je veux tout d’abord avoir un mot personnel pour Jacques LAMBLIN, notre député depuis 2007… Cher Jacques, je te remercie pour la confiance que tu m’accordes aujourd’hui. J’ai conscience de la responsabilité qui m’incombe de porter nos couleurs pour représenter notre territoire. Je te remercie, de m’avoir permis depuis cinq ans d’apprendre à tes côtés comme suppléant. Je te remercie surtout de continuer à m’accompagner dans notre tandem car la tâche est immense sur notre vaste circonscription. Et j’aurai besoin demain de tes conseils pour être un député efficace. Je suis très heureux de continuer l’aventure avec toi.

Jacques, depuis dix ans, tu te donnes sans compter pour représenter notre circonscription. Tu représentes pour moi un exemple à suivre en termes de qualités humaines indéniables : nous apprécions tous le respect que tu éprouves envers ton prochain, ta bienveillance et ton souci permanent du rassemblement.

Chers amis,

Je suis un enfant du pays. Mes racines lorraines depuis plusieurs siècles constituent une véritable fierté et nourrissent ma passion pour notre territoire, que j’ai commencé à parcourir tout d’abord, à travers les divers terrains de sports.

Dès que j’en ai eu l’âge, je me suis présenté comme maire dans une commune où j’ai grandi depuis tout petit, Rosières-aux-Salines. Je me suis présenté comme Conseiller Départemental dans le canton de Lunéville-2 où je vis avec ma famille. Je suis très heureux d’y habiter avec mon épouse et mes deux filles, bientôt trois… Et aujourd’hui je me présente comme député dans une circonscription que j’aime, la 4ème circonscription de Meurthe-et-Moselle avec ses 190 communes et ses 131 000 habitants dont 100 000 électeurs. Pour moi, s’engager en politique, c’est se mettre au service d’un territoire que l’on connait, que l’on aime et que l’on a choisi pour vivre.  

Je suis avant tout un élu de terrain. Maire de Rosières-aux-Salines depuis près de 10 ans, j’ai pu apprendre à gérer une collectivité rurbaine avec des problématiques rurales. Imaginez 70 km de chemins et 11 exploitations agricoles recensées.

J’ai également beaucoup appris comme Conseiller Départemental depuis 2 ans. J’ai toujours tenu à rassembler très largement car je ne souhaite pas être uniquement le candidat d’un parti, mais bien le député de TOUTE la circonscription et de TOUS ses habitants.

Malgré ces mandats électifs passionnants et très prenants, j’ai tenu à conserver jusqu’à présent une activité professionnelle. Salarié comme développeur d’opérations immobilières depuis près de dix ans, j’ai souhaité ne pas dépendre de la politique afin d’être libre. Vous savez, c’est important aussi d’apprendre la vie en étant sous les ordres d’un responsable hiérarchique, en ayant des objectifs à réaliser, et en se donnant avec fidélité dans son travail.

J’ai des valeurs. La famille compte énormément pour moi. Elle constitue la cellule de base de la société pour laquelle je milite. Je crois en l’effort dans le travail et à la reconnaissance du mérite. Mon éducation chrétienne m’invite aussi à porter une attention envers les plus démunis. Les établissements médico-sociaux de Rosières m’ont sensibilisé depuis longtemps aux personnes âgées et handicapées.

Je souhaite consacrer les prochaines semaines à l’écoute de notre territoire, à l’écoute des attentes des habitants et des acteurs de notre circonscription.

Pour bien défendre ce territoire, il faut le connaître. Pour bien le connaître, il faut l’écouter. C’est le sens de la démarche que je vous propose. Je m’engage à être un député disponible et à l’écoute, proche du terrain.

La nouvelle Assemblée Nationale va sûrement être composée d’élus qui ne pourront plus exercer des responsabilités exécutives locales. Avec cette nouvelle donne du non cumul pour un parlementaire, tout l’enjeu dans les prochaines années sera d’imaginer des lois intelligentes qui prennent en compte nos réalités locales. Tout le défi sera que notre territoire compte à Paris et que Paris écoute et prenne en compte notre territoire. Voilà la mission des futurs députés. Je suis prêt à m’y engager, avec méthode, détermination et énergie.

Pour surtout réussir le mandat à venir, je souhaite travailler en équipe avec tous ceux qui veulent apporter leur pierre au développement de notre territoire.

Thibault BAZIN, candidat

Salon des Halles, Lunéville

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *