question d’actualité au gouvernement – relance du bâtiment et de l’artisanat

Député de la 4ème circonscription de Meurthe-et-Moselle

question d’actualité au gouvernement – relance du bâtiment et de l’artisanat

11 juin 2020 Non classé 0

J’ai souhaité aujourd’hui attirer l’attention du gouvernement sur la situation du bâtiment, et la nécessité de prendre des mesures fortes concernant le logement pour relancer l’activité du secteur.
J’ai ainsi fait des propositions concrètes en espérant qu’elles seront reprises par le gouvernement.

Voici ci dessous la vidéo de l’échange avec le gouvernement ainsi que le texte de mes interventions :

« Merci Monsieur le Président,

Monsieur le Premier Ministre,

Je tire la sonnette d’alarme.

La crise que nous traversons a directement impacté le bâtiment provoquant l’arrêt brutal des chantiers.

Si les entreprises ont été aidées par des mesures financières, les pertes subies restent importantes et s’accumulent.

La reprise de l’activité se fait progressivement et trop partiellement, dans des conditions d’adaptation difficiles, très couteuses.

Plusieurs raisons à cela :
 L’importance et la lourdeur des mesures sanitaires
 Le refus de beaucoup de particuliers, propriétaires ou locataires, de voir une reprise des travaux, ce qui impacte les artisans,
 Les problèmes rencontrés dans la chaine logistique,
 La baisse de la commande.

Plusieurs nécessités s’imposent :
➡️ Le partage des surcoûts imputables au covid19 ainsi que les coûts indirects induits par les nouvelles organisations mises en place,
➡️ Le soutien aux investissements locaux,
➡️ Des mesures fortes de soutien à la commande publique.

Cette crise doit être surtout l’occasion d’aider mieux les particuliers afin de développer les chantiers.

Alors Monsieur le Premier Ministre, allez-vous enfin prendre les bonnes mesures afin de vraiment relancer l’activité ? »

Puis ma réaction à la réponse du Ministre de l’économie :

« Monsieur le Ministre,

Des mesures vont dans le bon sens mais cela ne me semble pas suffisant.

Il faut un plan de relance plus ambitieux.

🏚 N’est-ce pas le moment de baisser le taux de TVA de 10% à 5.5% pour tous les travaux de rénovation ?

🏡 N’est-ce pas le moment de remettre en place l’APL Accession qui permettait à des ménages modestes d’accéder à la propriété ?

🏘 N’est-ce pas le moment de reconsidérer votre politique de logement trop centrée sur les métropoles afin de n’oublier aucun territoire ?

Alors que nous avons tous été confinés pendant tant de semaines, le besoin de bien se loger a encore plus de sens aujourd’hui.

Il convient, Monsieur le Ministre, de reconsidérer le logement comme un bien essentiel.

L’adage dit : quand le bâtiment va, tout va.

Pour y parvenir : faites plus juste socialement, plus équitable territorialement et surtout relancez l’activité par des mesures fortes ! »

 

 

Réaction à la réponse du Ministre :

Monsieur le Ministre,

Ce n’est pas suffisant.

N’est-ce pas le moment de baisser le taux de TVA de 10% à 5.5% pour tous les travaux de rénovation ?

N’est-ce pas le moment de remettre en place l’APL Accession qui permettait à des ménages modestes d’accéder à la propriété ?

N’est-ce pas le moment de reconsidérer votre politique de logement trop centrée sur les métropoles afin de n’oublier aucun territoire ?

Alors que nous avons tous été confinés pendant tant de semaines, le besoin de bien se loger a encore plus de sens aujourd’hui.

Il convient, Monsieur le Ministre, de reconsidérer le logement comme un bien essentiel.

L’adage dit : quand le bâtiment va, tout va.

Pour y parvenir : faites plus juste socialement, plus équitable territorialement et relancez l’activité !

 

[question d’actualité au gouvernement – relance du bâtiment et de l’artisanat 🏗 🏡]J’ai souhaité aujourd’hui attirer l’attention du gouvernement sur la situation du bâtiment, et la nécessité de prendre des mesures fortes concernant le logement pour relancer l’activité du secteur. J’ai ainsi fait des propositions concrètes en espérant qu’elles seront reprises par le gouvernement.Voici ci dessous la vidéo de l’échange avec le gouvernement ainsi que le texte de mes interventions :« Merci Monsieur le Président,Monsieur le Premier Ministre,Je tire la sonnette d’alarme.La crise que nous traversons a directement impacté le bâtiment provoquant l’arrêt brutal des chantiers.Si les entreprises ont été aidées par des mesures financières, les pertes subies restent importantes et s’accumulent.La reprise de l’activité se fait progressivement et trop partiellement, dans des conditions d’adaptation difficiles, très couteuses.Plusieurs raisons à cela :⏺ L’importance et la lourdeur des mesures sanitaires⏺ Le refus de beaucoup de particuliers, propriétaires ou locataires, de voir une reprise des travaux, ce qui impacte les artisans,⏺ Les problèmes rencontrés dans la chaine logistique,⏺ La baisse de la commande.Plusieurs nécessités s’imposent :➡️ Le partage des surcoûts imputables au covid19 ainsi que les coûts indirects induits par les nouvelles organisations mises en place,➡️ Le soutien aux investissements locaux,➡️ Des mesures fortes de soutien à la commande publique.Cette crise doit être surtout l’occasion d’aider mieux les particuliers afin de développer les chantiers.Alors Monsieur le Premier Ministre, allez-vous enfin prendre les bonnes mesures afin de vraiment relancer l’activité ? »Puis ma réaction à la réponse du Ministre de l’économie :« Monsieur le Ministre,Des mesures vont dans le bon sens mais cela ne me semble pas suffisant. Il faut un plan de relance plus ambitieux. 🏚 N’est-ce pas le moment de baisser le taux de TVA de 10% à 5.5% pour tous les travaux de rénovation ?🏡 N’est-ce pas le moment de remettre en place l’APL Accession qui permettait à des ménages modestes d’accéder à la propriété ?🏘 N’est-ce pas le moment de reconsidérer votre politique de logement trop centrée sur les métropoles afin de n’oublier aucun territoire ?Alors que nous avons tous été confinés pendant tant de semaines, le besoin de bien se loger a encore plus de sens aujourd’hui.Il convient, Monsieur le Ministre, de reconsidérer le logement comme un bien essentiel.L’adage dit : quand le bâtiment va, tout va.Pour y parvenir : faites plus juste socialement, plus équitable territorialement et surtout relancez l’activité par des mesures fortes ! »CAPEB 54FFB Grand EstChambre de Métiers et de l'Artisanat de Meurthe et Moselle CMA 54 Réaction à la réponse du Ministre : Monsieur le Ministre,Ce n’est pas suffisant.N’est-ce pas le moment de baisser le taux de TVA de 10% à 5.5% pour tous les travaux de rénovation ?N’est-ce pas le moment de remettre en place l’APL Accession qui permettait à des ménages modestes d’accéder à la propriété ?N’est-ce pas le moment de reconsidérer votre politique de logement trop centrée sur les métropoles afin de n’oublier aucun territoire ?Alors que nous avons tous été confinés pendant tant de semaines, le besoin de bien se loger a encore plus de sens aujourd’hui.Il convient, Monsieur le Ministre, de reconsidérer le logement comme un bien essentiel.L’adage dit : quand le bâtiment va, tout va.Pour y parvenir : faites plus juste socialement, plus équitable territorialement et relancez l’activité !

Publiée par Thibault BAZIN Député de Meurthe et Moselle sur Mardi 2 juin 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *