Question d’actualité au gouvernement – Gestion sanitaire

Député de la 4ème circonscription de Meurthe-et-Moselle

Question d’actualité au gouvernement – Gestion sanitaire

16 mars 2021 Questions au gouvernement Santé 0
Retrouvez ci-dessous le texte et la vidéo de mon intervention le mardi 16 mars lors de la séance de questions d’actualité en gouvernement au sujet de la gestion sanitaire :
« Monsieur le Premier Ministre,
Demain sera le triste anniversaire du 1er confinement.
J’ai bien conscience que votre Gouvernement a dû faire face à une crise d’une violence inouïe.
Néanmoins, le bilan de votre gestion est bien sombre :
Votre Gouvernement a durement attenté aux libertés des Français au prix de détresses psychologiques parfois dramatiques, la France paie un coût économique très élevé, et elle n’a pas su suffisamment protéger les Français.
Les Français et les soignants ont manqué de tout :
Pénurie de masques, de tests, manques de lits de réanimation, pénurie de blouses, de surblouses, manque de kits de séquençage et désormais de doses de vaccins.
Nous avons subi un défaut d’anticipation quasi systématique, des lourdeurs administratives incroyables avec moult attestations et protocoles indigestes, et un recul de notre souveraineté.
La vaccination a connu un démarrage catastrophique, qui s’est faite à deux vitesses entre les métropoles et le reste du territoire.
4 millions de Français devaient être vaccinés au 28 février, mais 2,7 millions à peine avaient reçu les deux doses à cette date !
Au 15 mars, 5 millions de Français ont reçu une première injection, contre 25 millions au Royaume-Uni !
Enfin, depuis 1 an, nous subissons l’accumulation d’ordres et de contre-ordres, avec des ministres qui disent souvent le contraire de ce qu’ils affirmaient la veille.
D’abord sur le masque, puis sur les tests massifs.
Et maintenant Astra Zeneca. Monsieur le Premier Ministre, vous avez incité les Français, dimanche soir, à avoir confiance dans ce vaccin avant que, 24h plus tard, le Président de la République le suspende.
Résultat catastrophique : angoisse des Français, démobilisation des professionnels.
Alors que la France compte plus de 90 000 morts du Covid, alors que l’on nous menace à nouveau de confinement, quand allez-vous cesser de faire de la mauvaise communication et d’infantiliser nos concitoyens ?
Monsieur le Premier Ministre, les Français en ont marre !
Ils veulent être protégés et retrouver leur liberté. »

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *