Explications de vote pour le projet de loi portant mesures d’urgences pour le pouvoir d’achat des Français

Votre député de terrain, 4e circonscription de Meurthe-et-Moselle

Explications de vote pour le projet de loi portant mesures d’urgences pour le pouvoir d’achat des Français

23 juillet 2022 pouvoir d'achat 0
Après quatre jours et quatre soirs d’examen dans l’hémicycle dont le dernier jusqu’au bout de la nuit, retrouvez ci-dessous la vidéo 🎥 de mon intervention comme orateur de mon groupe parlementaire pour expliquer notre vote 🗳 (vers 5h45 du matin !) :
« Soyons sérieux face à l’inflation ⚠️ dont sont victimes nos concitoyens.
Plusieurs mesures prévues par le projet de loi vont dans le bon sens :
✅ protection des consommateurs,
✅ revalorisation notamment des retraites,
✅ baisse des cotisations pour les travailleurs indépendants,
✅ développement de la prime de partage de la valeur et de l’intéressement,
⚠️ même si les réalités vécues par les petites entreprises auraient mérité d’être mieux prises en compte.
✅ Des corrections sont enfin (!) apportées avec la déconjugalisation de l’AAH et les dispositions relatives aux retraités agricoles élus locaux.
🙂 Nous nous sommes battus pour instaurer ces mesures.
En ce qui concerne l’énergie ⚡️ , nous payons les mauvais choix de ces dernières années ⚠️.
Cela étant, des mesures sont prises pour sécuriser nos approvisionnements – nous en avons cruellement besoin.
➡️ Mais il faudra aller plus loin demain pour assurer à l’avenir notre souveraineté énergétique et apporter une réponse adaptée à nos électro-intensifs.
En responsabilité, les Députés Les Républicains voteront le présent texte.
⚠️ Mais il est bien insuffisant : il faudra, chers collègues, le compléter dès demain.
Place désormais au projet de loi de finances rectificative.
➡️➡️ Nous demandons avec force une baisse importante du prix des carburants ⛽️ , afin d’améliorer vraiment le pouvoir d’achat de tous les Français – je pense à ceux qui habitent dans les territoires et ont besoin d’une voiture 🚙 pour aller au travail et donc pour vivre. »

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *