Pouvoir d’achat des familles – voici la vidéo de ma question d’actualité au gouvernement posée ce mercredi 21 novembre 2018 ainsi que la réponse du ministre

Député de la 4ème circonscription de Meurthe-et-Moselle

Pouvoir d’achat des familles – voici la vidéo de ma question d’actualité au gouvernement posée ce mercredi 21 novembre 2018 ainsi que la réponse du ministre

21 novembre 2018 pouvoir d'achat Questions au gouvernement 0

 

« Monsieur le Premier Ministre,
Il faut rassembler les Français plutôt que les diviser.
Je veux vous parler aujourd’hui des familles. Elles sont le socle de notre société, socle mis à mal ces dernières années.
Comme les retraités, les familles voient leur pouvoir d’achat diminuer.
Compte tenu du prix de l’immobilier, des familles sont contraintes de se loger loin des centres- villes et beaucoup ne peuvent plus bénéficier des métros, trams et autres RER réservés aux métropoles.
Beaucoup de familles sont donc dépendantes de la voiture, et doivent même souvent avoir deux voitures pour les différentes conduites à effectuer.
Elles sont donc doublement frappées par la hausse des taxes sur les carburants,
Elles subissent aussi la hausse du fioul pour le chauffage.
Or ce phénomène succède à différentes mesures prises par le précédent gouvernement, mesures décidées ou soutenues par l’actuel président de la République et par son entourage.
Je veux parler des baisses du plafond du quotient familial, de la modulation des allocations familiales, de la réforme du congé parental…
Le problème est que votre gouvernement continue ce travail de sape en baissant en 2018 la prestation d’accueil du jeune enfant, et pour 2019 en sous revalorisant en 2019 les plafonds de ressources, et en sous-indexant les prestations familiales bien en deçà de l’inflation.
Les familles sont les grandes oubliées et les grandes perdantes depuis le début du quinquennat.
Monsieur le Premier Ministre, où sont les promesses électorales du candidat Macron ? N’avait-il pas promis de rehausser le plafond du quotient familial ?N’avait ’il pas dit « C’est un élément de justice d’accompagner les familles. Et raboter à la fois les allocations et le quotient a été un problème » ?
A ces mesures grevant le pouvoir d’achat, s’ajoutent des attaques contre les fondements de la famille.
Il y a là un réel enjeu de société.
Les familles représentent l’avenir de la France.
Je viens donc vous demander, Monsieur le Premier Ministre, quelle place vous accordez à la famille et que comptez-vous enfin proposer pour améliorer vraiment le pouvoir d’achat des familles de France ? »

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *