Une belle avancée pour les personnes handicapées – Déconjugalisation de l’Allocation aux adultes handicapés (AAH)

Votre député de terrain, 4e circonscription de Meurthe-et-Moselle

Une belle avancée pour les personnes handicapées – Déconjugalisation de l’Allocation aux adultes handicapés (AAH)

22 juillet 2022 Handicap pouvoir d'achat 0
🙂 Je me réjouis que la déconjugalisation de l’Allocation aux adultes handicapés (AAH) soit enfin « en marche ».
En effet, cette mesure, qui n’était pas dans le texte initial du gouvernement, a été votée 🗳 par amendements lors de l’examen du projet de loi sur le pouvoir d’achat dans la séance de nuit de mercredi à jeudi.
🏛 Il s’agit donc de la 1ère lecture à l’assemblée et il faut donc attendre la fin de la navette parlementaire pour son adoption.
Je m’étais toujours opposé à cette politique du gouvernement qui, en tenant compte des revenus du couple pour le bénéfice de l’AAH, avait conduit à pénaliser les personnes en situation de handicap qui veulent vivre en couple.
Je me satisfais donc que la majorité se soit enfin rangée aux arguments de l’opposition.
➡️ Cela va améliorer le pouvoir d’achat des personnes handicapées bénéficiant de l’AAH qui vivent en couple sans faire de perdants grâce au dispositif retenu.
Par contre, je me suis battu pour que sa mise en œuvre soit la plus proche possible.
Le gouvernement proposait initialement une mise en œuvre le 1er juillet 2024 🗓 .
Après les débats en commission la semaine dernière, elle a proposé le 1er octobre 2023.
J’ai donc déposé des amendements pour avancer encore cette date, soit le 1er janvier 2023 ou le 1er juillet 2023.
Malheureusement c’est la date butoire du 1er octobre 2023 qui a été adoptée pour laisser le temps aux services de mettre en œuvre cette réforme ! Mais avec l’engagement du gouvernement qu’un travail avec la CAF soit engagé pour essayer de raccourcir encore ce délai.
Il convient cependant de se féliciter que cette injustice soit bientôt corrigée !

🎥 Retrouvez ci-dessous la vidéo de mon intervention lors des débats pour mettre en œuvre la déconjugalisation de l’AAH.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *